Pourquoi souscrire à l'option "interruption d'études" du Cap Student ?


Vous avez dépensé des sommes importantes pour vous inscrire dans votre université aux USA, une école au Canada, en Australie ou même en Chine !  

Et si vous tombiez gravement malade pendant vos études à l’étranger ? Et si vous deviez être rapatrié en France suite à un accident ? Qu’adviendrait-il alors des frais d’inscription que vous avez versés à l’université et des frais d'hébergement que vous avez engagés ?

Et bien ils seront perdus... malheureusement ! Alors la bonne nouvelle c’est que l’option « interruption d’étude » vous permettra de récupérer les sommes conservées par l’Université ou l’école à l’étranger (ainsi que les frais de logement).

Cette garantie supplémentaire du contrat Cap Student, offre un remboursement jusqu’à 15 000 €.

 

Attention, cela fonctionne précisément dans les cas suivants :

 

  • en cas d’hospitalisation de plus de 30 jours (vous êtes donc très malade...) ;
  • en cas de rapatriement médical en France ou dans votre pays d’origine (là aussi c’est plutôt grave) ;
  • en cas de retour anticipé définitif en France ou dans votre pays de domicile (suite au décès d’un proche - là c’est triste et grave).

 

Bien sûr, cela ne marche pas si vous n’avez plus envie d’aller à l’école (...paresseux).

Le tarif : cela coute 2% du montant des études et du logement (montant à nous déclarer lors de la souscription) avec un minimum de 40 €.

 

Attention : cette réponse concerne uniquement le contrat : CAP Student.
Pour toute question relative à un autre contrat : contactez-nous.

Retour aux questions


Tour du monde & longs séjours

Working Holidays & P.V.T.

Stages, Au Pair & études à l’étranger

Expatriés & Voyages d'Affaires

Venir ou revenir en Europe

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici.X